Destination

Mataiva

  • Photo de l'île
  • Photo de l'île
  • Photo de l'île
  • Photo de l'île

Les bonnes raisons pour y aller

  • Un lagon unique en son genre, composé d’une multitude de vasques d’environ 8 m de fond, offrant toute la palette des bleu et vert.
  • Un aquarium tropical naturel.
  • Un paysage enchanteur.
  • Un style de vie traditionnel et décontracté.
  • Des sites empreints de légendes et d’Histoire.
  • Des activités, proches des habitants

A ne pas manquer

  • Le « marae » Papiro et le trône en dalles de corail au centre,
  • l'îlot aux oiseaux,
  • le Rocher de la Tortue (« Ofai Tau Noa »),
  • le Nombril de Mataiva (« Mataiva Papa »),
  • le « bateau Fantôme »,
  • les parcs à poisson,
  • les « hoa » (chenaux),
  • les plages de sable blanc.

Le saviez vous?

  • Mataiva signifie « neuf yeux » en langue tahitienne et a été appelée ainsi car elle compte neuf chenaux (« hoa »).
  • Le lagon de Mataiva est unique en son genre : il se compose d’une multitude de vasques (plus de soixante dix) d’environ 8 m de fond, offrant un spectacle inédit.
  • Une épave de navire, dont il ne reste que la proue rouillée, est cachée au milieu de la végétation. Ce navire aurait fait naufrage pendant le cyclone de 1906, puis aurait été déposé jusque dans la cocoteraie lors des cyclones ultérieurs.
  • Mataiva contient des gisements de phosphates estimés à plusieurs millions de tonnes, qui restent inexploités conformément au vœu de la population.

Air Tahiti magazineAir Tahiti Magazine
Couverture Air Tahiti magazine

Description

Mataiva est une petite merveille, située à l'extrémité nord-ouest de l'archipel des Tuamotu. Neuf « hoa » (chenaux), à l’origine du nom de l’atoll (Mataiva signifie « neuf yeux »), jalonnent la barrière de corail.

Son lagon, réticulé, est tout à fait unique en Polynésie: magnifique vu du ciel ou d'un bateau, il est cloisonné en soixante dix vasques d'environ 8 m de profondeur, qui présentent d’éblouissants dégradés de bleu et de vert.


Les pêcheurs seront ravis de pouvoir s’y adonner à leur passion tandis que les autres pourront jouir de la quiétude des vastes étendues de sable blanc qui longent les eaux cristallines tout autour de l’île.

Mataiva dispose d’abondants gisements de phosphate, qui n’ont jamais été exploités, selon le vœu de la population. Dorénavant, elle se consacre à la pêche, au coprah et au tourisme au travers de quelques pensions de famille, réputées pour leur accueil authentique.

Pahua, le village, est paisiblement établi de part et d'autre de deux « motu » (îlots) séparés par une passe et reliés par un pont; en fonction des marées, le sable y est plus ou moins abondant.

Comme Tikehau tout proche, Mataiva dépend administrativement de la commune de Rangiroa. Les habitants de ces trois îles parlent le « mihiroa », une langue proche du tahitien qui se distingue des autres dialectes habituellement parlés par les « Paumotu » (habitants des Tuamotu).

Ils vous conteront l’histoire de leurs ancêtres, sur des lieux empreints de légendes, tel le Rocher de la Tortue, le « marae » Papiro (site archéologique) ou encore l’incontournable « pito » de Mataiva. D’autres curiosités vous y attendent (un bateau fantôme, l’Île aux oiseaux, etc.), contribuant à rendre votre séjour inoubliable.
 

A faire

Activités nautiques :

  • Visite de l’îlot aux oiseaux,                                    
  • visite du nombril de Mataiva
  • visite des parcs à poissons,
  • pique-nique sur les « motu » (îlots),
  • plongée libre.

Activités terrestres :

  • Balades à pieds, à vélo ou en voiture (possibilité de louer un vélo ou une voiture) autour de l’île,
  • visite du « marae » Papiro,
  • visite du village.

Géographie

  • Superficie: 25 km² (lagon).
  • District: Pahua.
  • Population: + 280 habitants.


 

Infos pratiques

  • Banque(s) : non.
  • Bureau(x) de Poste : oui.
  • Point(s) téléphone : quelques cabines téléphoniques au village.
  • Commerce(s) : ils sont rares.
  • Restaurant(s) : les repas sont pris essentiellement dans les pensions de famille.
  • Soins médicaux : un poste de secours.

Conseils de voyage

Consultez les rubriques ci-dessous, pour un voyage en toute tranquillité :