Activités et loisirs

La grande diversité des îles et atolls polynésiens, des côtes et des fonds sous-marins, l'engagement incroyable des populations dans leurs cultures et leurs arts… Tout contribue en Polynésie à vous proposer une grande variété d'activités et de loisirs qui gravera en vous des souvenirs mémorables.


Plongée sous marine, un paradis immergé
 

En plein cœur du Pacifique, à mille et une lieues des continents, se cache l'un des plus beaux paradis aquatiques de la planète. Peuplés de coraux multicolores et de plusieurs centaines d'espèces de poissons, les fonds marins de Tahiti et ses îles sont un must pour tous les passionnés de plongée, qui trouvent leur bonheur quelque soit leur niveau.

Côté lagon, les moins téméraires apprécient les jardins aquatiques et la multitude d'espèces de coraux et de poissons qui y habitent. Côté océan, les plus intrépides profitent de paysages grandioses, peuplées de créatures souvent démesurées.

Avec leurs 12 800 km de récifs coralliens, les îles polynésiennes offrent un nombre incalculable de sites de plongée. Sur la plupart d'entre eux, on y croise les espèces marines les plus recherchées des accros de la bouteille : requins, raies, tortues, dauphins, baleines...
 

Sports de glisse
 

Tous les sports de glisse se pratiquent en Polynésie ! Grâce à la diversité des rivages, des plages, des houles, des lagons et des vents, les adeptes du genre trouvent nombre de sites où les conditions sont optimales pour la pratique de leur activité. Du débutant au professionnel chevronné, tous peuvent assouvir leur passion sur les rivages ensoleillés des îles polynésiennes.

  • Le surf, le standup paddle et le bodyboard : la Polynésie est le paradis des surfeurs de tous niveaux, des débutants aux professionnels. Elle offre en effet une multitude de spots, allant des vagues de plage à celles des récifs ou des passes, les plus redoutables. La seule île de Tahiti compte plus d'une trentaine de vagues surfables, dont trois de renommée mondiale : Teahupoo, Taapuna et Mara'a. Durant l'hiver austral (mai à novembre) les plus belles déferlent sur la côte nord, la côte sud prenant le relais le reste de l'année. Moorea, avec le site de Tema'e sur la côte Est, est également privilégiée. Enfin, il existe encore dans les îles des « secret spots » que seuls certains initiés et professionnels fréquentent, aux Tuamotu et aux Marquises notamment.
  • Le kitesurf, le funboard et la planche à voile : à Tahiti et dans les îles, il suffit d'un peu de vent et de soleil pour que fleurissent soudainement les ailes colorées des kiteboarders et des véliplanchistes. Ces sports ont la côte, et on comprend aisément pourquoi : 100% écologiques, ils ouvrent de nouveaux horizons aux amateurs d'escapades nautiques, puisqu'ils permettent de se déplacer en toute liberté, à la découverte des plages et des rivages. Qui plus est, la Polynésie réunit tous les ingrédients permettant d'apprécier pleinement ces disciplines, quelque soit le niveau de pratique : des plans d'eau calmes et sécurisés, les lagons - pour l'apprentissage, la prise de vitesse et les balades, des vagues - pour le surf et les sauts, le tout agrémenté d'une météo clémente, d'une eau chaude et limpide et de paysages à couper le souffle.
  • La pirogue à balancier ou le voilier : les lagons aux eaux calmes offrent d'infinies possibilités de navigation et de mouillages. Ainsi, de la traditionnelle pirogue à balancier à la pirogue de course profilée, du grand voilier au simple petit kayak, tout navigue sur cet Eden maritime. Ces bateaux se louent dans la plupart des îles, particulièrement à Tahaa et Raiatea.
     

 

Osez l'originalité !

 

  • Les aquascopes : à Tahiti, Moorea et Bora Bora, les bateaux à fond de verre et les « aquascopes » (salle panoramique située sous le pont du bateau) permettent de découvrir ce qui se cache sous la surface du lagon tout en restant au sec. Une aventure originale, qui offre en outre l'opportunité de photographier les paysages aquatiques. Les mini-submersibles sont pour leur part le moyen de transport idéal pour descendre jusqu'à 50 mètres de profondeur et observer chaque détail des fonds sous-marins, tout habillé.
  • La plongée scaphandre : la plongée avec casque offre l'occasion d'effectuer une randonnée aquatique à 3-4 mètres de profondeur. Cette activité ne nécessite aucun niveau de plongée ni connaissance du matériel de plongée classique, puisqu'elle se pratique à l'aide d'un casque ou d'un scaphandre relié à la surface. Accompagnés d'un moniteur diplômé, les promeneurs explorent les fonds marins à leur rythme, en marchant à travers les champs de coraux.
  • Le scooter sous-marin : ludique et très accessible, le scooter sous-marin ne nécessite aucune maîtrise de la plongée, ni même de savoir nager. Tout comme leurs homologues terrestres, les scooters sous-marins avancent à l'aide d'un moteur (électrique), à 3 mètres de profondeur, et peuvent accueillir deux passagers, libres de discuter et d'échanger leurs impressions sous une coupole commune. Cette activité est disponible à Bora Bora.
  • Le parasail : Ce concept original, aussi connu sous le nom de « parachute ascensionnel » permet d'embrasser en un seul regard le lagon, le grand large et le littoral, perché entre 200 et 300 mètres d'altitude. Les pratiquants de cette activité à sensations sont retenus à l'aide d'un câble et tractés par un bateau, seuls ou en duo. S'ils possèdent un appareil photo, ils pourront profiter de leur escapade aérienne pour immortaliser la vue incroyable qui s'offre à eux... En Polynésie, vous pourrez vous essayer au parasail à Bora Bora ou à Moorea.
     


La pêche lagonaire et au gros
 

S'il est un paradis des pêcheurs, c'est aussi la Polynésie, dont les eaux regorgent d'espèces de toute taille. Dans les lagons, sur les récifs, près des tombants et en pleine mer, se pratiquent toutes les techniques imaginables, de la plus ancienne à la plus moderne, pour attraper le poisson : au trident, au harpon, à la ligne, au filet...

Quant à la pêche au gros, ce sont les « monstres » marins des profondeurs, comme les marlins (haura), les thons (aahi), les thazards (paere) ou les daurades coryphènes (mahi mahi), qui attirent tout particulièrement les adeptes de ce sport à frissons. Une douzaine de prestataires proposent aux pêcheurs confirmés ou débutants de partir à la recherche des plus beaux poissons du Pacifique, lors de parties de pêche à la journée ou à la demi-journée.


Randonnées & escapades vertes
 

Tahiti et les îles hautes (Société, Marquises, Australes, Gambier) offrent d'innombrables possibilités de randonnées et d'excursions vers leurs vallées ou leurs sommets, d'où la vue, vertigineuse, embrasse à 360° montagnes, baies, lagons et, à l'horizon, l'immensité du Pacifique.

  • à pied : à travers les vallées sauvages ou dans les sous-bois, à l'ombre des mape (châtaigniers tahitiens) à la recherche des mystérieux marae ou enceintes religieuses des temps anciens, sur les îles hautes, nombreux sont les chemins donnant accès à des vues imprenables. Plusieurs guides de randonnées diplômés proposent des prestations de qualité, en toute sécurité.
  • à cheval : à travers les paysages spectaculaires des vallées et plateaux des Marquises, riches de vestiges archéologiques, ou le long des plages de sable blanc (Tahiti, Huahine, Moorea...), le coucher de soleil en toile de fond, ou encore en remontant des rivières à travers une végétation dense (Raiatea, Tahaa...).
  • à vélo : si un simple vélo est idéal pour la route de ceinture (plate), un VTT sera utile pour sillonner l'intérieur des îles. Beaucoup d'hôtels les proposent à la location.
  • en 4x4 / quad : des évasions en véhicule tout terrain permettent d'explorer sans effort l'intérieur des îles montagneuses. Des voitures, scooters et "fun car", quad sont également disponibles en location dans certaines îles.
  • en hélicoptère : la découverte de Tahiti et Moorea « d'en haut » est une excursion inédite à ne pas manquer. La vue des pics de basalte des crêtes, des plateaux et des canyons où se déversent des cascades impétueuses, révèle un autre visage, secret et séduisant, de la Polynésie intérieure.
  • en parapente : à Tahiti, il est possible de planer au-dessus des vallées luxuriantes, un souvenir inoubliable dans un cadre majestueux.

 

Golf
 

La Polynésie offre aux amateurs de la discipline deux magnifiques parcours de golf, à Tahiti et Moorea.

  • Golf international Olivier Bréaud : créé dans les années 70 sur une ancienne plantation de coton, sur la côte ouest de Tahiti, à Atimaono au PK 41, il offre un parcours de 18 trous accessible aux débutants comme aux plus confirmés. Il est reconnu internationalement pour la qualité de ses « fairways » et de ses « greens » ainsi que pour la beauté de son site. Long de 5 950 m pour un par de 72 coups, le golf d'Atimaono est homologué par la Fédération française. Il accueille chaque année de nombreux participants internationaux à "l'Open International de Tahiti" faisant ainsi partie aujourd'hui du circuit PGA (Professional Golf Association) FPG (Fédération Polynésienne de Golf).
  • Moorea Green Pearl : c'est dans la commune de Temae que la société française Grégori International a réalisé un parcours de golf de 18 trous, dessiné par le célèbre joueur américain Jack Nicklaus. A quelques minutes seulement de l'aéroport de Moorea (durée du vol Mo'orea-Tahiti : 10 minutes à peine), et à 10 minutes du quai des ferries (durée de la traversée : environ une demi heure), le dernier-né des golfs polynésiens a été inauguré en 2007 et accueille une clientèle toujours plus nombreuse sur ses 165 hectares, dont 650 mètres en bord de lagon.


De grandes manifestations culturelles
 

Le plus célèbre des festivals culturels polynésiens est sans conteste le "Heiva i Tahiti", grande fête traditionnelle débutant généralement le 29 juin, jour de la fête de l'Autonomie, pour durer un mois, englobant la fête nationale du 14 juillet.

Les manifestations de cette période sont grandioses et se traduisent par des compétitions acharnées entre les meilleurs groupes de chants et danses, sans oublier les compétitions de sports traditionnels comme les courses de pirogues, le lancer de javelot, la préparation de coprah, le lever de pierre, le tressage…

L'âme de la population se retrouve également dans le "Heiva des artisans" qui accompagnent ces manifestations, expositions et démonstrations de toutes les formes d'expression artisanale des cinq archipels réunis.

Le reste de l'année est émaillé de diverses manifestations à thème artisanal, horticole ou culturel, organisées par des associations dynamiques. Le sport occupe quant à lui une place de choix dans le calendrier des évènements polynésiens, notamment dans le domaine de la pirogue avec l'Hawaiki Nui Va'a (course réunissant plus d'une centaine d'équipages et se déroulant dans les îles sous le Vent, entre octobre et novembre), la voile avec la Tahiti Pearl Regatta (régate sportive et festive ayant lieu chaque année au mois de mai) et bien sûr le surf, puisque Tahiti et ses îles accueillent les étapes de plusieurs compétitions internationales, dont la célèbre Billagong Pro.


Face au lagon, seul ou en couple, dans le cadre exotique et relaxant des plus beaux hôtels, les spa ou centres de relaxation de Tahiti et ses îles proposent l'expérience unique de se détendre et se ressourcer, corps et esprit, à la "carte", dans des décors enchanteurs.

Bains purifiants ou vivifiants, tels que bain de rivière, bain de fleurs exotiques ou aux arômes de fruits, aux huiles essentielles, douche d'eau de pluie, jacuzzi aromatique….Textures, saveurs et couleurs explosent et s'unissent pour le plaisir combiné des sens…
 

Le paradis des sens
 

Soins traditionnels polynésiens du corps, du visage, des cheveux, manucure, gommages corporels et enveloppements à base de produits locaux (noix de coco, café, avocat, pulpe de fruits…). Autant de secrets de beauté procurant à la peau, lisse, purifiée et apaisée, fraîcheur et volupté.

Selon la formule choisie, un massage relaxant aux huiles essentielles ou aux pierres chaudes vient parfaire l'harmonie et la sérénité créées par l'ambiance et le cadre privilégié de ces lieux de détente et d'intimité.

Pour rehausser le romantisme d'un voyage en amoureux, les spas de Tahiti et ses îles sont des havres de paix incontournables où s'offrir en couple une pause-détente inoubliable au  paradis des sens...
 

Taurumi, le massage traditionnel
 

Le massage polynésien, ou taurumi, fait partie de la médecine traditionnelle. Il était, et est toujours, utilisé au quotidien dans les soins prodigués aux bébés et dans les gestes curatifs des tahua (guérisseurs). Il se transmettait de génération en génération. Il est pratiqué en suivant les lignes d'énergie du corps, par des pressions des mains et des coudes. Ce massage relaxant, qui agit à la fois sur le corps et l'esprit, est proposé dans l'ensemble des spas de tahiti et ses îles.

En savoir plus sur la Polynésie

Consultez les rubriques ci-dessous, pour un voyage inoubliable :